VISITE GUIDEE >> Sentiers et balades > Sentier culturel / Cascades d'Alloix
Accès direct au contenu :
 

"CHEMIN D'AUTREFOIS" ET "CASCADES DE L'ALLOIX"

Une randonnée qui permet d'alterner découverte du patrimoine et belles cascades.

 

Cette randonnée comporte 2 parties :

 

·  La première est courte, familiale, avec un dénivelé très faible et permet d'accéder au pied de la cascade de la Gouille Michel.

·  La seconde est nettement plus aérienne, avec des passages à flanc de falaise.

 

LE SENTIER CULTUREL

 

Ce sentier culturel dit "Chemin d'autrefois" est l'aboutissement d'une belle aventure et d'un véritable travail d'équipe.

Tout commence en 1996, époque où Marie Claude Guiguet, pilote de la commission environnement, propose de répondre à un appel d’offre du Parc de Chartreuse. Notre candidature est retenue et le Parc envoie un technicien, Alain Rougier et une jeune stagiaire, Nathalie Renard qui vont nous aider à préparer un dossier solide et de grande qualité.

Le Conseil Général et le Conseil Régional sont convaincus et vont apporter leur aide financière au projet. Une aide importante puisqu'elle va représenter 85% de la dépense totale qui était de 280.000 F (puisqu'à l'époque, il s'agissait encore de Francs).

Les travaux sont confiés en 1998 à Alain Blumet, technicien de l'ONF qui réalise un travail remarquable associant la sécurisation du chemin à la réalisation de ponts et passerelles qui font la joie des enfants et facilitent les déplacements.

 

      

 

Nathalie Renard, pendant ce temps, concocte un topoguide original et instructif signalant tout au long de la promenade, parfois sous forme de vestiges, les éléments traditionnels de la vie d'autrefois : les ruines d'un vieux moulin, les traces d'une ancienne place charbonnière, les vignes, le four, le bassin, le château, le haut fourneau et la maison Doudart de Lagrée.

 
     

Lors de son inauguration le 29 mai 1999, ce sentier fut présenté comme un exemple d'aménagement du territoire décidé par les habitants.

 

 

LES CASCADES DE L'ALLOIX.

 

La randonnée des cascades de l'Alloix vient en continuité (ou en complément) du chemin d'autrefois dont elle emprunte la partie basse du trajet tant à l'aller qu'au retour. On peut dire qu'il y a une véritable intrication des trajets.

On longe d'abord le ruisseau par le chemin d'autrefois. De nombreux aménagements (passerelles, câbles, escaliers …) permettent de traverser plusieurs fois le torrent et d'évoluer en meilleure sécurité. Au bout du chemin, avant la montée aux cascades, se trouve le terre-plein noir correspondant à l'ancienne place charbonnière.

 

 

En attaquant la montée des cascades, tendez l'oreille : au loin, le murmure d'un ruissellement, puis, de plus en plus présent, le fracas d'une cascade.

 

Après quarante minutes de marche, vous découvrirez la gouille Michel, vaste vasque translucide. La tranquillité du lieu invite à la pause.

 

Les vasques succèdent aux chutes d'eau. En été, ces baignoires naturelles sont aussi le fief des amateurs de canyoning, même si celui-ci est théoriquement interdit. 

 

  

 

La montée devient plus raide. Des précautions s'imposent, le sol peut-être glissant et dangereux.

 

Le clou du spectacle se trouve tout en haut avec une vue imprenable sur la grande cascade. On passe au pied de cette cascade et on revient sur une vire à mi-hauteur de celle-ci en passant derrière le rideau d'eau.

 

Si le ruisseau est en crue, le spectacle est impressionnant.

 
 

 

Le retour peut s'effectuer par le même chemin, mais pourquoi ne pas prendre le chemin des cascades jusqu'au lieu-dit du Montalieu entre lavoir, four à pain et vieilles demeures.

 

 

REFERENCES, INFOS COMPLEMENTAIRES ET CONSEILS

 

1) L'intérêt de cette randonnée n'est plus à démontrer : il suffit de consulter Google pour voir le nombre de sites qui lui est consacrée. Voici quelques liens :

 

Richard Gallego Photos

Gd-expérience Rando photos

Sebvachala canalblog Albums

Sentier nature Montagne

  

Il existe aussi un chapitre dédié aux cascades du torrent d'Alloix dans un livre sur la Chartreuse :

Chartreuse interdite. Itinéraires insolites par Pascal Sombardier (2006 Editions Glénat)

 

Enfin rappelons l'existence du topo guide "Chemins d'autrefois" disponible en mairie 

 

2) Entretien du sentier

 

Depuis 1999, le sentier fait partie prenante de notre patrimoine et a été régulièrement surveillé et entretenu. Depuis la création de la communauté de communes, l'entretien est réalisé par le "Grésivaudan dans le cadre du PDIPR (Plan Départemental d'Itinéraires de Promenades et Randonnées).

 

Le chemin d'autrefois vient de faire récemment l'objet d'importants travaux de rénovation et de sécurité (ponts, mains courantes, escaliers …).

 

3) Quelques conseils utiles

 

·       Attention : il existe des risques de crues torrentielles et l'itinéraire est glissant par mauvais temps et en hiver.

·       Les chaussures de marches ou de montagne sont indispensables.

·       Les mineurs doivent être accompagnés.

·       Il est demandé de stationner place Planchon afin de respecter la quiétude des riverains du chemin du Tram.

 

                                     

 

21 août 2013


Haut de page
Contactez-nous Mentions légales Réalisation ProwebCE