INTERCOMMUNALITE >> SYNDICATS > EID
Accès direct au contenu :
 

ENTENTE INTERDEPARTEMENTALE POUR LA DEMOUSTICATION

   ENTENTE INTERDEPARTEMENTALE POUR LA DEMOUSTICATION

Devant le fléau que constituaient les moustiques dans les régions riveraines du Rhône et du lac du Bourget, pour les populations locales comme pour les touristes, les élus des départements de l'Ain et de la Savoie ont décidé de mettre en place, à la fin des années 60, un établissement de lutte contre les moustiques. C'est Auguste Billiemaz, Conseiller Général du canton de Belley et Sénateur dans l'Ain, et Pierre Pignin, Conseiller Général du canton de Ruffieux en Savoie, qui sont à l'origine de ce service public.

A cela, 2 raisons fondamentales :

  • Tout d'abord l'abandon du milieu rural par les populations . Les agriculteurs ne se consacrent plus qu'aux terres " riches " et délaissent le marais qui jusqu'alors était également une ressource économique (fauche, pâture, pêche, chasse, extraction de l'argile ou de la tourbe). Du fait de ce désintérêt, les fossés se bouchent, les eaux stagnantes se généralisent et les moustiques pullulent. Une aggravation très nette de la nuisance est constatée.

  • Ensuite, c'est l'avènement de la société des loisirs : hôtellerie, camping, promenade, pêche, chasse, construction de résidences secondaires. Autant de situations au cours desquelles le citoyen n'aime pas être importuné par des piqûres des moustiques.
 

L'arrivée récente du moustique tigre, vecteur de la dengue et du chikungunya, n'est certainement pas de nature à faire cesser cette activité, mais plutôt de la renforcer et d'inciter les particuliers à pratiquer les gestes nécessaires à la limitation de ce phénomène.

 

 

Pour en savoir plus

29 août 2013


Haut de page
Contactez-nous Mentions légales Réalisation ProwebCE